Newsletter
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour vous inscrire à notre newsletter...

Ce message a été envoyé à nos 6.854 abonnés "newsletter" entre le 28/12/2018 et le 30/12/2018.

Bonjour à tous,

L’hiver est cette fois bien là et nos animaux sont tous au refuge, bien installés dans leurs boxes et stabulations. Même si elle est prévisible et indispensable, cette situation occasionne une importante surcharge de travail à notre petite équipe. Bien sûr, comme toujours, nous faisons tout pour que nos protégés passent un hiver bien au chaud avec tous les soins nécessaires. Merci aux quelques volontaires dont l’aide est plus que précieuse pour pouvoir soigner, à l’instant d’écrire ces lignes, pas moins de 257 animaux hébergés au sein de notre refuge de Viemme. Merci aussi aux parrains et marraines qui viennent le samedi et le dimanche après-midi s’occuper de leur(s) protégé(s). Nos amis à quatre pattes vous remercient car ils adorent se faire cajoler, brosser, et ressentir votre amour envers eux.

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, le numéro de décembre de notre revue trimestrielle ne pourra être envoyé que début janvier. Les caisses de périodiques sont quelque part entre l’imprimerie et le refuge. Elles y passeront le réveillon car le transporteur est en congé pour les fêtes.

Chaque fin d’année nous avons pris l’habitude d’adresser un certificat aux parrains et marraines de nos protégés. Nous ne dérogerons pas à cette tradition pour l’année 2018 mais prenez patience, les documents ne seront pas prêts avant le mois de février.

En cette période de fête, comment ne pas penser à ces milliers d’animaux qui vont être mis à mort et bien souvent dans des souffrances physiques et psychologiques immenses. Au final, en économie, c’est le consommateur qui décide. Alors réfléchissez lorsque vous achetez : diminuez votre consommation de viande, choisissez des circuits courts, une production locale plus respectueuse, bannissez autant que possible les produits issus de l’industrie agro-alimentaire ou, encore mieux, consommez différemment, sans souffrance animale dans votre assiette. Je sais que ce n’est pas facile de changer radicalement ses habitudes. Mais pas mal de solutions alternatives existent et vous permettront de découvrir un nouveau monde gustatif en évitant énormément de souffrances animales.

Pour conclure je vous souhaite, à vous, votre famille, vos proches et vos amis les animaux, une bonne et heureuse année 2019.

Véronique,

Présidente d’Animal Sans Toi…t ASBL

 


Powered by SB    © 2010-2015 Designed by YM    © 2010